Message de Hub

La Mangrove

 Le monde ne peut connaître de développement harmonieux que si on s’intéresse à l’environnement. L’environnement c’est l’affaire de tout le monde. Personne ne peut négliger son chez soi ; Un lieu que l’on veut plus commode, plus agréable, plus sain. Aimer son chez soi, c’est accepter l’environnement que l’on veut le plus sain possible.

Plus que jamais nous sommes tous à la recherche de davantage de quiétude, de tout ce qui nous garantit une meilleure qualité de vie.

Aussi ne doit-on pas repousser voire interdire toute pollution ?

Ainsi la mangrove, source de vie de par sa nature saine, me semble être le lieu par excellence à privilégier. Vouloir la privilégier, c’est devoir la comprendre, la connaître et ce, depuis le plus jeune âge.

Oui, la mangrove c’est la garantie d’une vie saine. Elle n’est pas à détruire, ni à détériorer. D’où la nécessité de faire prendre conscience à tout le monde et plus particulièrement aux enfants des écoles élémentaires. Seule la connaissance et l’appropriation de la mangrove feront changer le regard et le comportement du citoyen.

D’une part, il faut préserver la mangrove, mais aussi et surtout inviter chacun à être en symbiose avec la mangrove en prenant soin de son propre environnement qui est aussi celui de la mangrove.

Mangrove protégée Environnement nettoyé  Espace sain     Santé     vie meilleure.

Ce qui est vrai pour la mangrove est aussi vrai pour la forêt sous toutes ses formes.

Notre environnement nécessite toujours un bon traitement pour un espace non pollué, plus sain et une vie de meilleure qualité.

En éliminant la pollution, tout le monde pourra profiter de l’effet bénéfique de la mangrove.

Entre chez soi et la mangrove, rien qui puisse polluer l’air.

Qui dit mangrove dit environnement sain, dit chez soi sain, dit meilleure santé, dit meilleure vie.

Rien n’est donné. Tout est à faire en entretenant ce qui est bon. C’est cela la leçon à retenir. Cela est l’affaire de chacun.

« Propreté sur tout le territoire et son environnement ». La nature est bien faite. Tout ce qui peut contrarier la nature est à éviter.

Faisons en sorte que la nature soit plus naturelle possible, ne pas l’agresser, chérissons-la car il va de notre intérêt, et bien sur de l’intérêt de chacun.

Inédit

HUB

Newsletter du mois de Juin 2013

L e jeudi 6 juin

De 9 h à 11h La Secrétaire Famibelle Monique et la Présidente ont encadré à Baie-Mahault deux classes de 6ème et 5éme en préparation à une randonnée en bateau.

Le DVD a été présenté en support   à un débat qui était destiné à expliquer aux élèves la Mangrove.

La demande nous a été formulée par un membre de notre association Aryel Cavaillès professeure d’anglais. Celle-ci nous produira un compte-rendu ; en ce qui nous concerne la séance s’est bien déroulée et les élèves ont été moyennement attentifs.

  • Dimanche 9 Juin

La Présidente a répondu à l’invitation d’Evasion Nautique qui organisait la traversée de Vieux-Bourg à Babin à la nage dans le cadre du mois du nautisme à Morne-à-l’Eau. Ayant été sollicitée par président Disa pour remettre un prix à un des nageurs, elle a eu l’opportunité de présenter notre association.

Le plus curieux fut qu’à la suite de quoi un membre de l’assistance qui n’a pas dit son nom est venu la trouver pour lui apporter une information. La DEAL (dont il est un fonctionnaire) a été saisi par Mme la Préfète (suite à notre lettre) pour enquêter sur cette coupe franche opérée en mangrove de Jarry au cours du mois de mars. Il nous félicitait de notre intervention, tout en signalant que l’EDF a des conventions d’entretenir l’environnement de ces lignes.

  • Lundi 10 Juin –L’école hospitalière

Avec les profs de l’école hospitalière du CHU, la présidente a reconnu un parcours pour les petits malades hospitalisés qui en faisant du Land art ont étudié la mangrove.

La sortie sur le terrain est prévue pour le mercredi 19 Juin à Gosier (Saint-Félix et Poucet)

  • Randonnée du 16 juin 2013 : De l’anse à la baie olive à l’anse à la croix.

18 participants, la randonnée a duré moins de 3 h; à 10h45 nous étions de retour. Ainsi les pères ont pu regagner leur « sweet home » afin d’être fêter comme il se doit

Les Participants étaient attentifs, Cependant un constat : des déchets variés et nombreux partout. La cause les « laisses de mer, mais aussi les nombreux pèlerins et sportifs (restes de veilleuses, de bougies, canettes vides..)

Le secteur se distingue par une variété de paysages et un modelé karstique (lapiaz, dépressions, trou avec sable) qui laissent présager une variété d’utilisations.

  • Jeudi 18 Juin 2013 :

Une Sortie en compagnie des petits malades du CHU (école hospitalière) et leurs deux enseignantes, ainsi qu’une maman et un prof de « Land Art ». Elle a eu lieu à Saint Félix : de L’anse Canot à l’anse Dumont. Nous avons apprécié la mangrove, les mares saumâtres d’arrière-mangrove (avec leur faune : oiseaux, crabes, insectes), la mangrove captive sur sable. C’était merveilleux car il avait plu le matin. Après tous nous avons laissé libre cours à notre imagination sur la plage en faisant du « Land Art ».Quelle belle aventure